L’AFRIQUE DONNE DES CADEAUX FISCAUX

15 Mai

L’AFRIQUE DONNE DES CADEAUX FISCAUX

Agence Ecofin) – Une analyse des relations d’affaires liant les pays riches d’Europe, d’Asie et d’Amérique à l’Afrique montre que cette dernière se montre très généreuse, notamment en termes d’impositions fiscales. Une habitude dont il faudrait se départir selon Idriss Njutapvoui Kpoumie.

 

Un des arguments évoqués pour justifier les gros avantages fiscaux offerts aux multinationales étrangères est le taux de risque élevé de l’environnement des affaires. Cependant, « quel que soit le niveau de risque présenté par l’Afrique, elle n’a jamais été à l’origine d’une crise financière d’envergure internationale ».

Idriss rappelle que le PIB cumulé de la France et de la Grande-Bretagne (pays les plus exigeants en facilités fiscales en Afrique) sur la période 2017-2018 équivalait au double de celui du continent noir tout entier. Il est dès lors illogique que les plus pauvres continuent à perdre de l’argent au profit des plus riches.