Nos missions

LES MISSIONS DE L'ONG O2C ZERO CORRUPTION

Pour jouer pleinement son rôle dans la lutte contre la corruption, O2C compte intervenir dans les domaines suivants :

La sensibilisation
Elle consiste à informer le grand public notamment les jeunes (écoles, universités et centre de formation) au phénomène de la corruption pour établir un climat favorable aux changements.

La criminalisation
Il serait nécessaire de criminaliser les infractions relatives au trafic d’influence, de privilèges, l’abus de position dominante et de monopole pour l’équité et l’égalité des chances.

Renforcement de capacités
Pour mieux faire comprendre aux grands publics, les dangers de la corruption pour le développement d’un pays, il incombe à l’ONG O2C de mettre en place des programmes de formation sur les questions relatives à la bonne gouvernance, des droits de l’homme, des obligations d’aligner les services publics et le secteur privé sur les normes de transparences et de reddition des comptes.

NOTRE VISION

A l’horizon 2021, l’O2C compte être une organisation professionnelle prospère, visible et crédible partout dans le monde.

NOS VALEURS

Engagements, Solidarité, Travail d’équipe, Bonne Gouvernance (gestion transparente), intérêt général, Droits humains, Développement.

NOS OBJECTIFS

Vu le fardeau de la mission, il est donc nécessaire de se doter d’une stratégie nationale voire internationale globale et intégrée en matière de prévention et de lutte contre la corruption pour réduire de manière effective et significative ce fléau. La plupart des pays africains occupe le bas du tableau de classement des indices de lutte contre la corruption. Cependant, nous adopterons une approche participative et consultative de toutes les parties prenantes dans les secteurs les plus vulnérables à la corruption. Ainsi cinq piliers stratégiques de fonctionnement peuvent être cités :

  • Gouvernance : établissement d’une gouvernance reconnue par son intégrité et son intransigeance par rapport à tout écart d’éthique.
  • Prévention : promouvoir un cadre de prévention visant à résorber les activités de corruption.
  • Répression : anéantissement des incitations au recours à la corruption à travers une explication ferme des lois et un recouvrement des actifs en lien avec les actes de corruption.
  • Communication/Sensibilisation : élaborer un plan de communication dédié à l’accompagnement de la mise en œuvre de la stratégie et à l’avancement des objectifs fixés
  • Formation/Education : influé les mentalités de la population à travers les différents leviers afin de leur inculquer des valeurs éthiques et citoyennes. Promouvoir une culture anti-corruption.